Le masque reprend du service !

Le département du Finistère connait, comme le reste du territoire national, une augmentation du taux d'incidence depuis quelques semaines. L'augmentation du nombre de cas positifs est constatée sur l'ensemble du département et pour toutes les tranches d'âge. 

Il y a donc lieu de prolonger et renforcer les mesures sanitaires en vigueur.

ARRÊTE

Article 1er Les dispositions prévues par le présent arrêté sont applicables du mercredi 1er décembre 2021 au lundi 10 janvier 2022 inclus.

Article 2 : I. — Dans l'ensemble du département du Finistère, toute personne de onze ans ou plus circulant à pied porte un masque de protection lorsqu’elle accède ou demeure dans les espaces publics suivants :

- marchés de plein air, y compris les marchés de Noël, brocantes, braderies, trocs et puces, vide-greniers et ventes au déballage ;

- files d’attentes, notamment celles constituées pour l’accès à un établissement recevant du public;

- dans un rayon de cinquante mètres autour des écoles, collèges et lycées ;

- dans un rayon de cinquante mètres autour des gares ferroviaires, routières et maritimes, aux heures d’arrivée et de départ des véhicules de transport.

Il. —. Dans l’ensemble du département du Finistère, toute personne de onze ans ou plus participant à un rassemblement revendicatif, sportif, récréatif ou culturel organisé sur la voie publique et pour lequel le respect d'une distanciation de deux mètres entre les participants est impossible, en raison notamment du nombre de participants, porte un masque de protection.

III. — Dans l’ensemble des établissements scolaires du département du Finistère, tous les personnels et tous les élèves de six ans et plus portent un masque de protection dans les cours de récréation, à compter de l'école élementaire.

IV. - Dans le département du Finistère, de 8 heures à 23 heures, toute personne de onze ans ou plus circulant à pied porte un masque de protection lorsqu'elle accède ou demeure dans les espaces publics de certaines zones ( cliquez ici pour plus de renseignement s) situées sur le territoire des communes listées ci-dessous :

Brest, Concarneau, Douarnenez, Fouesnant, Guilers, Guipavas, Landerneau, Landivisiau, Le Relecq-Kerhuon, Morlaix, Plabennec, Plougastel-Daoulas, Plouzané, Pont-L'Abbé, Quimper, Quimperlé, Rosporden, Saint-Renan

Article 3 : Les obligations prévues à l'article 2 ne s'appliquent pas aux personnes pratiquant une activité physique ou positive, ni aux personnes en situation de handicap munies d'un certificat médiacl justifiant de cette dérogation et qui mettent en oeuvre les mesures sanitaires, définies en annexe du décret du 1er juin 2021 susvisé, de nature à prévenir la propagation du virus.

Article 4 : La violation des dispositions prévues par le présent arrêté est punie d'une amende forfaitaire de quatrième classe, soit 135 euros, conformément à l'article L.3136-1 du code de la santé publique. Lorsque cette violation est constatée à nouveau dans un délai de quinze jours, l'amende est celle prévue pour les contraventions de la cinquième classe.

Si les violations prévues au présent article sont verbalisées à plus de trois reprises dans un délai de trente jours, les faits sont punis de six mois d'emprisonnement et de 3 750 euros d'amende ainsi que de la peine complémentaire de travail d'intérêt général.

Pour consulter l'arrêté  :  https://www.finistere.gouv.fr/Actualites/Covid-19-informations